Retour au sommaire presse

Quatre pays européens organiseront des charters communs pour expulser les clandestins, annonce Nicolas Sarkozy
lundi 20 octobre 2003, 9h12

PARIS (AP) - La France, l'Espagne, l'Allemagne et la Grande-Bretagne organiseront ensemble des charters pour expulser des immigrés clandestins, a annoncé lundi le ministre français de l'Intérieur Nicolas Sarkozy, qui réunit à la Baule (Loire-Atlantique) ses homologues des quatre autres pays les plus peuplés de l'Union européenne.

"Avec les Espagnols, avec les Allemands, avec les Anglais, nous organiserons des avions de retour groupés des clandestins", a expliqué Nicolas Sarkozy sur Europe-1. Le ministre a précisé que ces pays se sont mis "d'accord sur
un premier problème, c'est qu'on renvoie chez eux ceux qui n'ont pas de papiers. Nous allons le faire ensemble".

"La volonté de conduire cette politique (...) est une volonté commune aux gouvernements des grands pays d'Europe, quelles que soient nos couleurs politiques", a observé le ministre, au second jour d'une réunion du G5, avec les ministres français, allemand, britannique, espagnol et italien, consacrée à la lutte contre l'immigration clandestine et le terrorisme.

Nicolas Sarkozy a également assuré qu'il entendait "doubler en volume" le nombre des expulsions d'étrangers clandestins se trouvant en France. Pour le ministre, "si on n'a pas le courage d'expulser ceux qui n'ont pas de papiers
et qui sont sans-papiers, on ne pourra pas rester un pays d'immigration régulière".

Le G5 représente les cinq pays les plus peuplés de l'Union européenne, soit 300 millions d'habitants sur 377. Sa prochaine réunion aura lieu en Allemagne en février prochain.
AP