Retour au sommaire presse mineurs

 

Journal l'Humanité
Rubrique Société
Article paru dans l'édition du 10 janvier 2005

Trois mineurs expulsés

Ni trêve des confiseurs ni voeux de nouvelle année. Samedi, trois mineurs placés en zone d’attente à l’aéroport de Roissy étaient en passe d’être renvoyés vers leurs pays d’origine. Selon l’ANAFE (Association nationale d’assistance aux frontières pour les étrangers), une Congolaise de quatorze ans, arrivée une première fois en France le 25 décembre, a été renvoyée deux jours plus tard en Chine, pays par lequel elle avait transité. Refusée en Chine, la jeune Africaine est refoulée vers Roissy, le 29 décembre. Les autorités l’ont finalement conduite, le 3 janvier, à l’ambassade du Congo pour lui obtenir un laissez-passer en vue de son rapatriement direct à Kinshasa. L’autre cas concerne également un mineur de quatorze ans qui devait être renvoyé vers le Congo, via le Cameroun, sous prétexte que sa famille se trouve en grande partie dans son pays d’origine. Enfin, un jeune de dix ans a été expulsé vers Yaoundé (Cameroun). Il serait arrivé en France avec une personne présentée comme son père mais qui n’était pas en mesure de présenter les papiers de l’enfant.

L. T.