Retour au sommaire presse

Libération
Société

Des chiffres en chute libre

lundi 24 novembre 2003

En 2002, 20 800 étrangers ont été maintenus en zone d'attente, principalement à leur arrivée sans papiers à Roissy. C'est une baisse de 25 % par rapport à 2001. Parmi eux, 7 786 étaient demandeurs d'asile. 5 855 personnes ont été admises sur le territoire, dont 20 % au titre de l'asile, selon le ministère de l'Intérieur. Ils étaient 28,6 % en 1999. Pour les neuf premiers mois de l'année 2003, ce taux est tombé à 3,6 %. Dans son bilan de l'année 2002 concernant les zones d'attente, le ministère de l'Intérieur estime que les motifs de refus d'admission au titre de l'asile sont «liés à des déclarations dénuées de substance et de précision, ou de crédibilité du fait d'invraisemblances flagrantes, de contradictions insurmontables, de récits stéréotypés ou de fraude à la nationalité».

© Libération